• Cerisier à fleurs du Japon

     

     

    Cerisier à fleurs du Japon « Royal Burgundy »

    Le genre Prunus occupe une part importante de la famille des Rosacées,  regroupant de nombreux arbres fruitiers (prunier, abricotier, amandier, cerisier à fruits, pêcher..) et d’autres cultivés pour leurs qualités ornementales. Plutôt rustiques (-15°C), les cerisiers japonais (Prunus serrulata est le plus représentatif des cerisiers à fleurs du Japon) appartiennent à ce dernier groupe, comportant pas moins de 40 à 50 cultivars. Au printemps, leur somptueuse floraison offre un spectacle unique que les Japonais ne manquent pas de célébrer chaque année !

     

    Comme leurs cousins à fruits, les cerisiers à fleurs du Japon n’apprécient pas vraiment les tailles, surtout à mesure qu’ils prennent de l’âge. Les plaies occasionnées provoquent en effet fréquemment des écoulements de gomme. Néanmoins, tous les 3 à 5 ans, il est important de débarrasser la ramure de son bois mort et d’éclaircir le centre pour faire entrer davantage de lumière. Intervenez en cours d’été pour limiter les sécrétions de gomme et les risques d’infections.

    Les formes plus basses peuvent être taillées tous les 2 ans, ce pour maintenir une silhouette compacte et ramifiée. Raccourcissez les rameaux d’un tiers.

    « Groseillier à fleursA chacun sa tache »

    Tags Tags : , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :